Le jeu de la lettre en graphisme et illustration !

Je vous conseille une très bonne publication, le Jeu de la lettre du Magazine Hors cadres, produit par l’Observatoire de l’album et des littératures graphiques, en étroite collaboration avec le Département de la Haute-Loire et le soutien du Centre national du Livre (CNIL).

 

Vous y trouverez de nombreux articles très intéressants, qui concernent la littérature et l’illustration pour la jeunesse.
Je me suis focalisée sur quelques-uns d’entre-eux, pour vous en faire un petit résumé en quelques mots et images !

 

  • Le poète graphiste et illustrateur Stéphane KIEHL, un article de Sophie Van Der Linden

Le graphiste-illustrateur mêle différentes productions et supports dans son travail, notamment la photographie, la peinture et le collage, ainsi que le dessin vectoriel. Ses productions dédiées à la jeunesse, ainsi qu’à la presse représentent des illustrations et infographies aux aplats vifs, colorés, contrastés, ludiques, originales et novateurs ! Mais c’est également un Directeur artistique reconnu pour de nombreuses autres créations digitales, notamment avec son livre numérique : « Dans mon rêve » qui a reçu le prix du Bologna Ragazzi Digital Award.
Il mêle également différents styles et modes de langage, notamment des formes, signes, design et la typographie dans un documentaire auquel il a collaboré : « Ma vie en typo », aux Éditions Acte Sud (2017), reliant ainsi le graphisme et l’illustration dans un seul univers.

 

 

  • Le lettrage en bande-dessinée, un article de Liliane Chelan

Un article judicieusement rédigé et fort intéressant pour tous ceux qui s’adonnent au dessin et à l’illustration et qui souhaitent ajouter du texte à leurs compositions. Les règles principales d’une bonne réalisation du tracé, d’une image au profit du texte, des onomatopées et de la disposition du texte en BD y sont énoncées, en s’appuyant sur des exemples précis, tels que les œuvres de Goscinny (Astérix légionnaire, Albert René / Goscinny, 2017), de Franquin (Lagaffe mérite des baffes, Dupuis/Dargaud, 2017), de Chris Ware (Jimmy Corrigan, Delcourt, Contrebande, 2002), Shigeru Mizuki (NonNonBâ, Cornélius, 2006). De la compréhension de l’image et de tout son sens sonore dépend également une bonne composition dès le départ, du lettrage.

 

 

  • Lettres, façon d’écriture, un article rédigé par Marianne Berissi

L’auteur se focalise essentiellement sur la littérature de jeunesse et prend pour exemples, pour les plus représentatives selon moi et qui étayent le mieux ses propos, les œuvres de Yann Walker et de Roland Garrigue (Bon Chat, Méchant Chat, Gallimard Jeunesse, 2016), de Anne Crausaz (Pas le temps, MeMo, 2011), de Roxanne Lumeret (On pense à toi, cheval, Albin Michel Jeunesse, 2013), de Marine Tasso et Séverine Assous (Ce que Zoé préfère, Actes Sud Junior, 2017), Anaïs Vaugelade (Courage, Zuza !, École des loisirs, 2004). Une description intéressante, qui nous permet d’avoir un aperçu sur la manière dont l’écriture est mise en scène, enrichie l’image, est mise en parallèle ou au contraire domine pleinement la page blanche.

 

 

  • Chili, l’illustration qui fait pop !, écrit par Pascal Humbert

Le dernier article qui me semble intéressant, car il traite de nombreux illustrateurs chiliens de talents des années 2000 à nos jours ! Ces illustrateurs produisent essentiellement des créations pour la jeunesse.

Dans ce cas précis, le dessin remplace complètement la lettre ou se transforme et symbolise la lettre. Une lettre peut également être représentée sous la forme d’une figure, d’un symbole ou d’un personnage !

Parmi les illustrateurs qui sont évoqués, il y a : Maria José Ferrada et Jorge Quien (Ninos, Grafito Ediciones, 2013) où le travail est net, tout en finesse et poésie. Mais il y a également Carlos Reyes et Rodrigo Elgueta (Los Anos de Allende, Hueders, 2015) où le dessin essentiellement en noir et blanc est très réaliste et graphique.
L’auteur évoque également le travail des deux illustratrices Margarita del Mazo et Paloma Valdivia plus dynamique, dans des tons rouges-jaunes flamboyants (Le Masque du Lion, oQo Éditions, 2011).

 

 

Si vous êtes intéressés par cette publication, voici les références qui vous seront utiles pour la commander ou la trouver directement en boutique :

– Magazine n°21, octobre 2017 à février 2018
– ISSN : 1960-7075
– Tarif : 12 €.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posted by

contact@ambrefield.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *