Articles taggés avec ‘Art contemporain’

L’art contemporain dans tous ses états ! (Foire du Grand Palais, 19 au 23 mars 2009)

Multiplicité, originalité et plasticité pourraient être les maîtres mots de ces propositions présentées au cours de ce salon de l’art contemporain. Différents médiums notamment  le dessin, la peinture, la céramique, la sculpture, la photographie très présente dans ce salon, la vidéo associée à la projection, la tapisserie et le design textile, mais aussi les techniques du tissage de papier et carton, et de nombreux thèmes comme sur la société de consommation, le photo-reportage, la bande-dessinée et bien d’autres y sont abordés. Ce salon est une belle illustration de la création française contemporaine et permet une certaine démocratisation de l’art et une promotion pour les galeristes, comme les artistes.

Philippe Pasqua, Sans titre, 2008, Galerie Franck Pages, technique mixte sur papier

Portrait à la Joconde, de Gérard Rancinan, 2008, Galerie Albert Benamore, reproduction photographie, peinture

Portrait, de Chen Man, 2007, Galerie Loft, photographie, graphisme et peinture

Lire le reste de cet article »

Dans la nuit des images, au Grand Palais

Un Évènement tout en images se tient actuellement sous la nef et la verrière du Grand Palais depuis le 18 décembre jusqu’au 31 décembre 21h00.

Cabinet de propositions cinématographique et photographique illustrées selon un parcours scénique original où les œuvres contemporaines sont projetées sur les murs et le sol, sur des panneaux et à travers des écrans. Le spectateur peut lire différentes histoires et se laisser prendre au jeu.

Sur la façade extérieure, le spectateur assiste à une animation de mots, comme un tableau de mots mouvants à reconstituer. Ces mots deviennent des anges qui volent de part et d’autre de la façade. Ange que l’on retrouve personnifié sous la verrière, à travers la première vidéo projetée sur un tableau central. Mots qui se retrouvent également sous une animation projetée sur le sol.

Le visiteur peut avoir une vue imprenable sur l’ensemble de l’exposition en montant au niveau supérieur. L’étage supérieur est installé au centre, sous la verrière. Le spectateur a une vue imprenable à 180°. Tour à tour, les visiteurs se font acteurs et participent à cette drôle de mise en scène.