Archive pour septembre 2012

L’Auberge GANNE – Musée de l’École de Barbizon (Seine-et-Marne)

C’est dans le charmant village de Barbizon, célèbre pour les artistes peintres venus y séjourner de nombreuses semaines, artistes qui ont précédé et annoncé le mouvement de l’impressionnisme, que le village de Barbizon possède un patrimoine unique : l’Auberge de M. GANNE. Cette auberge conservée en l’état, accueillait autrefois de célèbres artistes-peintres tels que : COROT, DAUBIGNY, MILLET, ROUSSEAU, ALIGNY, BRUANDET qui furent les précurseurs de ce mouvement stylistique.

D’autres artistes se sont joints plus tard à ce mouvement et ont suivi le mouvement de « l’anti-académisme » qualifié par l’École de Barbizon – pour rompre avec les sujets peints qui leur semblaient trop emprunts d’historicité, de mythologie et qui se ressemblaient tous et manquaient finalement de paysage naturel – rupture académique au profit d’une représentation de la beauté idéale et naturelle ; les artistes paysagers qui suivent ont privilégiés ces représentations plus naturelles, colorées et poétiques : BRETON, CASSAGNE, CHAIGNEAU, CHARPIN, COIGNET, DIAZ (dit Narcisse Diaz de la Pena), DUPRE, HARPIGNIES, JACQUE, LAVIEILLE, LE ROUX, VAN MARCKE, DE PENNE, RENIE, TAVERNIER, TROYON, VEYRASSAT et ZIEM.

                   

Lire le reste de cet article »

Le Musée des Arts forains de Paris : un musée méconnu

Les journées du Patrimoine sont l’occasion de découvrir des musées jusque-là fermés au public. Le musée des arts forains n’ouvre que très rarement ses portes pour des réceptions ou des mariages, sur réservation et selon disponibilité.
Le lieu permet de découvrir des décors et des jeux datant de 1900, le tout, dans une ambiance propre aux fêtes foraines.
Concerts, jongleries et animations pour les enfants comme pour les grands permettent de découvrir une autre facette de Paris et de son patrimoine forain, en passant par les décors, les attractions avec des manèges à chevaux, des stands de tirs à la carabine, aux coulisses des spectacles forains avec les réserves de costumes et les roulottes.

Voici quelques photographies qui, je l’espère, vous donneront envie de visiter le lieu.

            

                  

Lire le reste de cet article »

Les journées du patrimoine et les Start-up

C’est dans le cadre des Journées du patrimoine qui ont actuellement lieu (du 14 au 16 septembre) que la Start-up CURIOOS fraîchement ouverte (il y a environ 6 mois) a proposé des ateliers de démonstration d’images graphiques et 3D. Elle facilite les échanges entre artistes et spectateurs, via des réseaux sociaux et sur son site web, de mettre en ligne de nombreuses créations d’artistes (illustration, graphisme, peinture etc..). Associé à des experts de la programmation informatique, CURIOOS propose désormais, à partir de l’application AUGMENT, exploitable à partir de téléphones IPhone, de palettes graphiques IPad et de téléphones fonctionnant sous Androïd, de visualiser toutes les oeuvres en 3D pour un éventuel achat !

Voici quelques exemples des oeuvres plébiscitées par CURIOOS.

  

  

Lire le reste de cet article »

MODIGLIANI & la Collection Jonas NETTER

L’exposition dévoile les acquisitions de Jonas Netter, qui fut l’un des grands mécènes du XXème siècle, collectionneur-découvreur de nouveaux talents, parmi lesquels : Kisling, Modigliani, Soutine, Valadon et Vlaminck.

Cette exposition reconstitue ce que fut la collection Jonas Netter à ses origines, avec plus de 123 tableaux de peintres fauvistes et impressionnistes. On y découvre notamment des portraits, des paysages et des scènes de genre.

L’exposition donne l’occasion de découvrir de nombreux tableaux de Modigliani et de Soutine jusque-là réservés à des collectionneurs particuliers.. un réel plaisir, même si l’accrochage n’est pas toujours pertinent d’un point de vue thématique, il suit un schéma historique intéressant.

A découvrir rapidement, jusqu’au 09 septembre !

Et pour ceux qui ne pourraient se rendre sur place, voici quelques œuvres présentées dans cette exposition.

               

   

       

      

Pour plus d’informations, consulter le site internet du musée :

http://www.pinacotheque.com