Les forêts natales

Le Quai Branly nous propose une parade de masques et statues d’Afrique équatoriale exceptionnelle ! On y découvre en effets des objets de culte et de dévotion que les ancêtres employaient pour leurs cérémonies. Ces reliquaires, de taille variable, sont originaires de Guinée, du Cameroun, du Gabon et du Congo couvrant la période du XVIIème au XXème siècle.

Chaque objet a sa spécificité stylistique de par sa forme, couleur, texture et décoration et correspond à l’histoire d’une ethnie, d’un pays.

L’exposition suit le déroulement suivant en partant :

– du Nord de l’Afrique avec les FANG où les thèmes de la fécondité, de la chasse et de la richesse sont traduits dans ces œuvres ;

 

 

– l’Est de l’Afrique avec les KOTA, avec des figures serties de plaques de fer, de cuivre et de laiton ;
– mais également l’Est de l’Afrique avec les MBEDE, avec des sculptures qui se présentent généralement sous la forme de boîtes -reliquaires avec des ossements qui peuvent être conservés dans la cavité dorsale ;

 

 

 

– le Centre de l’Afrique, avec les GALWA et ADUMA, représentées par de grands masques ovales et colorés, généralement recouverts de fibres végétales.

 

 

– le Sud de l’Afrique, avec les PUNU symbolisées par des masques féminins généralement recouverts de kaolin, comme ceux des TSOGHO-VUVI.

 

 

Et quelques vidéos, pour vous plongez à l’intérieur de cette exposition !

https://www.instagram.com/p/Bdz4yK-hxS4/?taken-by=ambrefield

 

Une exposition qui ne manquera pas de vous faire voyager au travers de l’Afrique équatoriale, en vous dévoilant les plus beaux reliquaires jamais dévoilés.

Ne tardez pas à découvrir cette exposition qui fermera prochainement ses portes !

 

L’exposition “Les Forêts natales – Arts d’Afrique équatoriale atlantique” est accessible jusqu’au 21 janvier 2018, au Musée du Quai Branly.

Pour plus d’informations, consultez le site Internet du Musée :
http://www.quaibranly.fr/fr/expositions-evenements/au-musee/expositions/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *